La République Romaine Au Premier Siècle Avant J.C.

Evolution de la société romaine à la fin du 2ème siècle avant J.C.

La position dominante de Rome en mer Méditerranée mena à de nombreux changements importants dans la société romaine. Les élites devinrent extrêmement riches grâce au commerce dans la Méditerranée et à la richesse acquise lors des guerres. Une nouvelle classe sociale fit aussi son apparition: les chevaliers (eques en latin). Les chevaliers étaient une classe de militaires et de commerçants très riches, certains d'entre eux devinrent même des sénateurs. Les sénateurs n'étaient pas autorisés en théorie à s'engager dans le commerce. Il y avait beaucoup de conflits entre les sénateurs de la vieille classe patricienne et les chevaliers qui avaient une influence limitée au Sénat. Un grand nombre de ces conflits avait à voir avec la réforme agraire c'est à dire à la redistribution des terres appartenant à l'aristocratie.

Un des autres grands changements dans la société romaine était le nombre important de Romains engagés dans l'armée. Rome devait défendre ses vastes territoires. Pour beaucoup de Romains, devenir soldat était une façon d'obtenir des terres après avoir passé 20 ans dans l'armée. Parce que beaucoup de Romains étaient engagés dans l'armée, ils vivaient loin dans les provinces, et en conséquence, les terres agricoles ne pouvaient plus être exploitées par des citoyens Romains.

L'agriculture était de plus en plus basée sur la latifundia. Les latifundia étaient de grandes terres privées qui produisaient des céréales, du vin, de l'huile d'olive et qui étaient exploitées par des esclaves, souvent étrangers. La latifundia était l'équivalent de l'agriculture industrielle moderne.

Une grande partie de l'économie romaine dépendait du travail des esclaves. En conséquence, le travail rémunéré (pour les citoyens romains) diminua et le chômage augmenta de façon spectaculaire. L'inégalité dans la société romaine devint extrêmement élevée.

gracchi brothers

Les Gracques

Le taux de chômage élevé entraîna une hausse de la criminalité et l'émergence de gangs. Ces gangs étaient violents et intimidaient la population. Certains de ces gangs étaient également contrôlés par les sénateurs qui les utilisaient de diverses façons.

Les tribuns étaient élus représentants de la République romaine et agissaient au nom des plébéiens. Ils se réunissaient et présidaient le Conseil plébéien. Ils proposaient des lois à ce conseil et au Sénat. Ils avaient aussi le pouvoir de bloquer les décisions prises par les magistrats. Les tribuns étaient très respectés et toute atteinte à leur personne était strictement interdite.

Au 2ème siècle avant J.C. les frères Gracques, Tiberius (élu en 133 avant J.C.) et Gaius, étaient deux tribuns qui essayèrent de passer une réforme agraire afin de redistribuer aux plébéiens des terres appartenant à de riches propriétaires. Ils furent assassinés par des bandes (contrôlées par des sénateurs) et les réformes agraires furent annulées.

Cela conduisit à une opposition croissante entre la classes des chevaliers (les optimates) et les classes plébéiennes (les populares). Les optimates désiraient plus de pouvoir pour l'aristocratie alors que les populares désiraient obtenir le soutien du peuple.

107 à 27 avant J.C.

Marius devint consul romain en 107 avant J.C. et le deviendra à sept reprises. Initialement il concentra ses efforts sur la défaite du roi numide Jugurtha. Marius reforma également l'armée. Par exemple, l'armée se mit à recruter des Romains pauvres qui ne possedaient pas de terres et qui devenaient généralement très fidèles au général. Comme nous l'avons souligné précédemment, les soldats Romains étaient récompensés et recevaient des terres à cultiver à la fin de leur service militaire.

Le tribun Marcus Livius Drusus accorda la citoyenneté romaine aux socii c'est à dire aux alliés de Rome. Un grand nombre de Romains y étaient très opposés. Ceci conduisit à l'assassinat de Marcus Livius. Et l'assassinat de ce dernier conduisit à la révolte des socii et à ce que nous appelons la guerre sociale (91-88 avant J.C.), qui eut lieu juste après que Marius eût pris sa retraite. Durant la guerre sociale, deux consuls furent assassinés et, finalement, Marius (qui avait déjà pris sa retraite) fut nommé chef de l'armée aux côtés de Lucius Julius César et de Sulla.

Sulla et Marius furent des rivaux durant la guerre avec la Numidie. Tous deux avaient des partisans qui étaient fortement opposés l'un à l'autre. À la fin de la guerre sociale en 88 avant J.C., Sulla fut élu consul. Sa première mission fut de vaincre Mithridate du Pont qui était roi du Pont et de l'Arménie Mineure dans le nord de l'Anatolie (dans ce qui est aujourd'hui la Turquie). Le roi Mithridate voulait conquérir les territoires romains d'orient. Les Romains devaient absolument l'arrêter. Mais quelque chose mit Sulla en rage: Marius avait réussi à prendre la tête de l'armée grâce à l'aide de ses partisans.

Sulla fit alors quelque chose qui restera marqué dans les annales de l'histoire: il entra dans Rome avec ses légions et tua tous les partisans de Marius. Leurs têtes furent empalées dans le Forum romain. Marius réussit à s'échapper et revint un an plus tard alors que Sulla faisait campagne en Grèce. Il prit le pouvoir et tua tous les partisans de Sulla de la même façon: en empalant leurs têtes dans le Forum romain. Cet événement est connu du nom de massacre de Marius.

Marius mourut de vieillesse en 86 avant J.C. et l'autre consul, Cinna, resta au pouvoir jusqu'en 84 avant J.C., année de sa mort. Après avoir terminé ses campagnes en Grèce et à l'est, Sulla marcha à nouveau dans Rome en 83 avant J.C. Durant son séjour au pouvoir, des milliers de nobles et des centaines de sénateurs furent tués.

battle of alesia

Vercingetorix jette ses armes aux pieds
de Jules César - Lionel Royer (1899)

Au milieu du 1er siècle avant J.C. l'inégalité entre riches et pauvres était plus élevée que jamais. Les populares et les optimates étaient eux aussi plus opposés que jamais. Sulla était du côté des optimates et avait supprimé tous les leaders populistes. Il avait également adopté des réformes constitutionnelles qui éliminèrent le pouvoir des tribuns (qui défendaient les intérêts des plébéiens). L'inégalité extrême entre l'aristocratie et les paysans pauvres conduisit à la conjuration de Catilina qui s'avéra être un échec complet. Cicéron, qui était consul, exécuta rapidement tous les conspirateurs.

Durant cette période turbulente émerga Gaius Julius César considéré comme étant du côté des populares, même s'il provenait d'une famille aristocratique respectée. Pour atteindre le pouvoir, César concilia deux hommes rivaux très puissants: Crassus et Pompée le Grand. Crassus avait soutenu César au début de sa carrière et Pompée le Grand avait épousé la fille de César.

Le Triumvirat était l'alliance de ces trois hommes. L'alliance profitait à tout le monde: Crassus qui était l'homme le plus riche de Rome devint encore plus riche et parvint à prendre le contrôle de l'armée. Pompée le Grand réussit à augmenter son influence au Sénat. César devint consul et chef de l'armée en Gaule. Les trois hommes gouvernaient Rome.

De nombreux événements conduisirent à la désintégration du Triumvirat. En 54 avant J.C. la fille de César et l'épouse de Pompée le Grand mourut lors d'un accouchement. En 53 avant J.C. Crassus fut tué lors de la bataille de Carrhes alors qu'il essayait d'envahir l'empire Parthes. César et Pompée devinrent alors des rivaux. Ils étaient tous les deux des généraux. César avait conquis la Gaule avec grand succès ce qui l'avait rendu extrêmement riche et lui avait valu le respect et l'admiration de ses légions et de nombreux Romains.

En outre, César était du côté des populares et beaucoup d'optimates le haïssaient. Sentant une menace, Pompée le Grand tenta de prendre les légions de César et d'envoyer ce dernier en exil. César cependant entra dans Rome avec ses troupes en 49 avant J.C. Pompée le Grand, les personnes qui l'avaient soutenu et certaines de ses légions fuirent l'Italie et furent ensuite pourchassés par César. Lors la bataille de Pharsale, César tua un grand nombre de partisans de Pompée et en 48 avant J.C. Pompée fut tué en Egypte.

César devint le seul maître de Rome. Il devint consul quatre fois dans une période cinq ans. Il fut aussi nommé dictateur à quatre reprises, et une fois pour dix ans et une autre dernière fois à... perpétuité. De nombreux aristocrates le haïssaient puisque César était du côté des populares. En 44 avant J.C. il fut assassiné dans ce que nous appelons les Ides de Mars par les Liberatores.

L'assassinat de Caesar choqua toute la société romaine. La plupart des Romains avaient apprécié César et ses politiques populistes. Après la mort de César, Rome fut dirigée par un autre Triumvirat qui dura cinq ans. Il était composé de Marc-Antoine qui était le collègue de César, Octave qui était le fils adoptif de César et Lépide qui était le meilleur ami de César. Marc-Antoine était en charge des provinces de l'Est, Octave de l'Italie, Hispania et de la Gaule et Lépide était en charge de l'Afrique.

En 42 avant J.C., au début du deuxième Triumvirat, 300 sénateurs furent exécutés et leurs biens confisqués en raison de leur partipation dans les Ides de Mars par les Liberatores. Au cours de la même année, les assassins de César et les dirigeants des Liberatores furent tués dans la bataille de Philippes. César fut déifié par le Sénat. Nous notons que déifié ne veut pas dire qu'il était considéré comme une divinité, mais plutôt qu'il était considéré comme un personnage historique très respecté. César devint Divus Iulius et Octave Divi Filius.

Il y avait cependant un grand nombre d'aristocrates (optimates) qui détestaient toujours le second Triumvirat qui avait tout le soutien du peuple (populares). Le frère de Marc-Antoine, Lucius Antonius, mena une révolte qui finit avec l'exécution de centaines de sénateurs et chevaliers à la date anniversaire de l'Ides de Mars (en notant que Marc-Antoine épargna la vie de son frère Lucius).

En 38 avant J.C., le second triumvirat fut renouvelé pour cinq ans. Mais la relation entre les trois hommes se détériora rapidement. En 36 avant J.C. Lépide trahit Octavius en Sicile et fut contraint à se retirer. En 34-33 avant J.C., Marc-Antoine vivait dans le royaume d'Egypte qui était dirigé par la belle Cléopâtre VII. Marc-Antoine et Cléopâtre devinrent des amants ce qui constituait un acte de trahison pour Rome.

Le style de vie somptueux de Marc-Antoine en Egypte dérangait aussi beaucoup de Romains. Marc-Antoine était le souverain des provinces de l'Est et donc menacait l'intégrité territoriale de la République romaine. Finalement, une guerre éclata entre Octave et Marc-Antoine. L'armée romaine détruisit complètement les forces de Marc-Antoine à la bataille d'Actium en 31 avant J.C. Marc-Antoine et Cléopâtre se suicidèrent et Rome prit le contrôle de toute l'Egypte. Il y a un célèbre tableau de Lorenzo Castro qui s'appela la bataille d'Actium (1672) qui dépeint cette bataille épique.

REFERENCES

  • The History of Rome (Grant, Prentice Hall, 1978)
  • Fall of the Roman Republic (Plutarch, PEnguin, 1988)
  • The Civil War of Caesar (Julius Caesar, Penguin Classics. 1976)
  • Florus: Epitome of Roman History (Florus, Harvard University Press , 1929)

THEMES SIMILAIRES


Retour de La république Romaine au premier siècle avant J.C. à la Page d'accueil


New Comments

If you want to correct this page or just leave a comment, please do so in the box below.

us flag french flag




roman cuisine cover small



buy ancient roman coins