Le Principat romain (27 av. - 284 apr. J.C.)

La première période de l'empire romain s'appelle le Principat. Durant cette période, les empereurs essayèrent de donner l'impression d'une république qui était démocratique alors qu'en réalité ils avaient les pleins pouvoirs. Rome resta en théorie une république mais les empereurs se mirent à détruirent progressivement toutes les valeurs républicaines. Le Principat fut par contre une période heureuse. Plus heureuse en fait que la République romaine, plus stable, plus sûre,et... plus glorieuse.

julio flaviens antonins severes crise

La dynastie des Julio-Claudiens (27 avant J.C. - 14 après J.C.)

Suite à la bataille d'Actium et à la mort de Marc-Antoine en Egypte, Octave avait les pleins pouvoirs à Rome. En 27 avant J.C. il prit le nom d'Auguste et établit ce qu'on appellera plus tard la dynastie des Julio-Claudiens. Cette dynastie eut cinq empereurs: Auguste, Tibère, Caligula, Claude et Néron. La dynastie prit le nom "Julio-Claudiens" parce qu'Auguste venait de la gens Julia qui était l'une des plus anciennes familles patriciennes de Rome (Jules César était son grand-père) et parce que Tibère venait de la gens Claudia qui était également l'une des plus importantes vieilles familles patriciennes.

Empereur Auguste (règne: 27 avant J.C. - 14 après J.C.)

emperor augustus statue rome

Statue de l'emperor Auguste à Rome

Très vite Auguste acquit tous les pouvoirs et le titre de princeps. Il devint consul, censeur, tribun, édile (les édiles étaient en charge de l'entretien des bâtiments publics, l'ordre public et la réglementation des festivals publics) et il devint même sénatus princeps (c'est-à-dire le premier membre par ordre de présence dans le Sénat romain). Il diminua grandement les pouvoirs du Sénat en particulier des sénateurs (appartenant aux vieilles familles patriciennes) et donna plus de pouvoirs aux chevaliers. Il reforma également l'armée, donna à l'empereur le contrôle total de l'armée et créa la garde prétorienne.

Malgré cela, la période du Principat sous le règne d'Auguste était plus paisible que le second Triumvirat et l'économie était florissante. Auguste instaura la Pax Augusta. Parce que beaucoup de Romains devinrent de plus en plus riches, une grande majorité de la classe supérieure à Rome soutenait l'empereur. Auguste se mit aussi à conquérir de nouvelles terres: la Cantabrie, l'Aquitaine, la Rhétie, la Dalmatie, l'Illyrie et la Pannonie. Certains de ses généraux devinrent très populaires, par exemple Agrippa, Nero Claudius Drusus et Germanicus.

Le règne d'Auguste était aussi riche en littérature avec des auteurs qui sont connus à ce jour, y compris des poètes tels Virgile, Ovide et Horace et des historiens comme Tite-Live. En outre, Auguste changa le calendrier romain et a introduisit le mois d'Août.

Empereur Tibère (règne: 14 - 37 après J.C.)
Auguste avait une femme qui s'appelait Livia Drusilla. Livia avait un fils d'un précédent mariage qui s'appelait Tibère. Elle persuada Auguste de nommer son fils comme héritier de l'empire. Le Sénat accepta et Tibère reçut tous les honneurs et le titre de princeps.

Tibère ne s'interessait absolument pas à la politique. Il se retira dans l'île de Capri dès 26 après J.C. (après avoir obtenu l'approbation du Sénat). La ville de Rome fut sous le contrôle de Séjan et plus tard de Macro (les deux préfets du prétoire) de 26 à 31 et de 31 à 37 après J.C. respectivement. Pour beaucoup de Romains Tibère était un très mauvais empereur. Ils le soupçonnaient d'avoir tué ses propres parents, le général Germanicus (qui, comme nous l'avons souligné précédemment, était l'un des généraux les plus populaires) et même son propre fils Drusus Jules César!

Tibère mourut de vieillesse en 37 après J.C., même si l'historien Tacite nous donne un autre compte rendu: les Romains se réjouirent d'abord à la nouvelle de la mort de Tibère (de causes naturelles). Mais ils se turent lorsqu'ils apprirent qu'il s'était remis de sa maladie. Puis Caligula et Macro l'étranglèrent à mort et les Romains se réjouirent à nouveau.

Empereur Caligula (règne: 37 - 41 après J.C.)
Caligula était le petit-neveu de Tibère. Il n'y avait aucun homme dans la lignée de Tibère assez vieux pour gouverner l'empire, donc Caligula fut choisi. Même aujourd'hui le nom de Caligula évoque l'image d'un empereur fou et cruel. Mais au début de son règne Caligula avait été très populaire. Il devint fou seulement deux ans après le début de son règne. Les historiens de l'époque évoquent des orgies, le fait que Caligula avait eut des relations sexuelles avec ses sœurs, qu'il avait tué des hommes pour le plaisir et même nommé son cheval consul. Cependant le reigne de Caligula ne dura pas très longtemps. Au bout de quatre ans de règne, il fut tué par la garde prétorienne.

aqua claudia rome

L'aqueduc Aqua Claudia à Rome

Empereur Claude (règne: 41 - 54 après J.C.)
La garde prétorienne proclama Claude nouvel empereur avec la pleine approbation du Sénat. Claude était le neveu de Tibère. Personne à l'époque ne pouvait imaginer qu'il deviendrait un jour empereur. Il n'avait aucun charisme, il boitait et était même légèrement sourd. Mais il était le seul homme vivant appartenant à la famille des Claudiens après l'assassinat de Caligula.

Claude s'avéra être un empereur décent. Son règne dura 13 ans. Il n'était pas aussi cruel que ses prédécesseurs et il géra l'empire de façon efficace. Il construisit de nombreuses nouvelles routes, des canaux et des aqueducs. Il conquit également la Thrace, la Lycie et la Judée, et commenca même la conquête de la Grande-Bretagne.

Empereur Néron (règne: 54 - 68 après J.C.)
Le règne de Claude prit fin lorsque sa femme Agrippine la Jeune l'empoisonna en 54 après J.C.. Agrippine avait un fils d'un précédent mariage qui s'appelait Néron. Elle désirait que son fils devienne empereur et Néron fut finalement proclamé empereur suite à la mort de Claude.

A ce jour, on se souvient encore de l'empereur Néron comme d'un empereur extremement cruel et brutal. Beaucoup de Romains le soupçonnaient d'avoir été derrière le grand incendie de Rome (selon la légende, Néron jouait de son instrument alors que Rome brûlait). Néron est aussi connu pour avoir exécuté de nombreux chrétiens. Néron fit face à de nombreuses révoltes qu'il écrasa y compris la révolte juive connue comme la Première Guerre Judéo-romaine. Finalement, beaucoup de gens dans l'aristocratie romaine se retournèrent contre lui, y compris l'ensemble du Sénat et Néron se suicida.

La dynastie des Flaviens (69 - 96 après J.C.)

Année Des Quatre Empereurs
La mort de Néron en 68 après J.C. fut suivie d'une brève guerre civile et de ce que nous appelons l'Année Des Quatre Empereurs pendant le principat romain. Les années entre 68 et 69 après J.C. connurent quatre empereurs: Galba, Othon, puis Vitellius et Vespasien.

Vespasien (règne: 69 - 79 après J.C.)
En Juillet 69 après J.C., Vespasien fut le premier empereur de la dynastie des Flaviens dans le principat romain. Vespasien fut général au temps des empereurs Claude et Néron et durant la Première guerre judéo-romaine. Vespasien fut dans l'ensemble un bon empereur, connu pour avoir reconstruit de nombreux bâtiments à Rome suivant le grand incendie et pour en avoir aussi construit de nombreux nouveaux, y compris l'amphithéâtre Flavien connu aujourd'hui sous le nom de Colisée, construit avec la richesse acquise au cours de la Première Guerre judéo-romaine!

Empereur Titus (règne: 79 - 81 après J.C.)
Titus était le fils de Vespasien et il avait combattu avec son père au cours de la Première Guerre judéo-romaine. Son règne fut assez court. Il mourut d'une maladie (d'une fièvre sévère) en 81 après J.C.. Titus acheva la construction du Colisée et organisa les jeux qui durèrent pendant près de cent jours. Ces jeux célébraient la victoire contre le peuple juif et rejouaient des batailles, y compris des batailles navales à l'intérieur du Colisée géant. Les gladiateurs se battaient à mort et il y avait aussi d'impressionnantes courses de chars. Titus construisit de nombreuses routes à travers l'empire et de nombreuses fortifications dans ce qui est aujourd'hui l'Allemagne et le nord de l'Angleterre.

Empereur Domitien (81 - 96 après J.C.)
Dominitien était un empereur totalitaire qui voulait devenir le nouvel Auguste. Il voulait établir le culte de sa personne et il voulait qu'on l'appelle Dominus et Deus qui signifie Maître et Dieu en latin. L'aristocratie romaine ne l'aimait pas et il fut finalement assassiné lors d'un complot.

Les Antonins (96 - 192 après J.C.)

Aperçu
La période de la dynastie des Antonins fut une des bonnes périodes du principat romain. Ce fut une période stable sans guerres civiles et sans defaites militaires à l'étranger. Durant cette période, l'Empire romain atteignit son apogée en terme de la superficie de son territoire. L'économie romaine était florissante. Les empereurs étaient choisis en fonction de leurs qualités propres et non de leur lignée, ce qui est remarquable pour l'époque. Aussi la constitution était respectée et révérée et le Sénat avait plus d'autorité.

Empereur Nerva (règne: 96 - 98 après J.C.)
L'empereur Nerva fut choisi et nommé empereur par le Sénat. Nerva était d'ascendance noble. Il avait auparavant été conseiller pendant le règne de Néron et durant la dynastie des Flaviens. Nerva rétablit un bon nombre des libertés qui furent supprimées par Dominitien. Sous son règne, l'économie romaine était en plein essor.

Empereur Trajan (règne: 98 - 117 après J.C.)
Nerva avait nommé le général Trajan comme son héritier. Trajan était un des généraux très populaires du principat romain. Il devint le premier empereur de descendance non italienne. Sa famille était d'Hispanie et n'était pas patricienne . Les Romains étaient très enthousiasmés en partie à cause de toute ses victoires en tant que général.

Trajan s'avéra être un bon empereur. Il suivit la politique de Nerva en réinstaurant un bon nombre des libertés perdues sous Domitien. Beaucoup de gens furent libérés, les propriétés privées qui avaient été confisquées sous le règne de Domitien furent réattribuées. On se souvient aussi de Trajan pour un grand nombre de travaux de construction sous son règne, par exemple: le marché de Trajan, le Forum de Trajan et la colonne de Trajan, notant que tous ces bâtiments datant du principat romain peuvent être admirés encore aujourd'hui. Il construisit également un grand pont sur le Danube en Dacie.

trajan market rome

Le marché de Trajan à Rome

Trajan réussit à conquérir la Dacie, un royaume qui avait humilié Domitien dans le passé. Il y eut deux guerres daciques: lors de la Première Guerre Dacique (101 - 102 après J.C.), la Dacie devint un Etat client; lors de la Seconde Guerre Dacique (105 - 106 après J.C.) l'armée de Dacie fut complètement détruite et la Dacie devint partie de l'Empire romain. Trajan intégra également un autre État client de l'Empire: l'État de Nabatea (situé dans le sud de la Syrie et le nord de la Jordanie d'aujourd'hui). Il conquit également les Parthes (situés dans le nord-est de l'Iran d'aujourd'hui). Trajan entra en guerre contre les Parthes, la cause: l'Arménie. Rome et la Parthie se partageaient le contrôle de l'Arménie. Les Parthes nommèrent un roi que Rome n'aimait pas et, par conséquent, Trajan déclara la guerre à la Parthie. En 113 après J.C., les troupes romaines entrèrent en Arménie et enlevèrent le roi. En 115, Trajan pénétra la Mésopotamie et conquit les villes de Nisibe et de Batne. En 116, il conquit la Séleucie et Ctésiphon c'est-à-dire la capitale des Parthes. En 117 après J.C., Trajan mourut d'une maladie.

Empereur Hadrien (règne: 117 - 138 après J.C.)
Trajan nomma Hadrien comme son héritier. Une des premières initiatives d'Hadrien fut de retirer les troupes romaines de la Parthie et de la Mésopotamie et donc de perdre ces conquêtes.

L'économie romaine continua de prospérer sous l'empereur Hadrien. Mais Hadrien ne se lança pas à la conquête de nouveaux territoires. Il était un empereur plutôt pacifique et humanitaire. Ses stratégies militaires étaient défensives, par exemple il construsit le mur d'Hadrien dans le nord de l'Angleterre. Il se rendrait dans toutes les provinces de l'Empire pour vérifier l'état des défenses de l'armée.

Il adopta également des lois contre la torture, un fait remarquable pour l'époque. Hadrien adorait la culture grecque. L'arche d'Hadrien à Athènes peut encore être admirée aujourd'hui. Hadrien construisit des bibliothèques, des théâtres et un grand nombre d'infrastructures, dont de nombreux bains publics et des aqueducs.

Empereur Antonin le Pieux (règne: 138 - 161 après J.C.)
L'empereur Antonin le Pieux continua les politiques d'Hadrien. Il maintint ses lois humanitaires et mit en valeur la culture et la connaissance dans tout l'empire. Par exemple, il construisit des théâtres, mit en place des récompenses financières pour les enseignants de philosophie. Il agrandit également l'etendue de l'empire en Angleterre avec la conquête du sud de l'Ecosse et la construction du mur d'Antonin.

Empereur Marc-Aurèle (règne: 161 - 180 après J.C.)
L'empereur Marc-Aurèle était un philosophe et il avait même écrit un livre de philosophie appelé "les Méditations". Il gouverna l'Empire durant cette période du principat romain avec le co-empereur Lucius Verus. Il combattit les guerres marcomanes contre les Parthes. Pendant son règne, l'Empire fut affecté par la peste antonine une pandémie qui tua près de 5 millions de personnes.

Empereur Commode (règne: 180 - 192 après J.C.)
L'empereur Commode était le fils de Marc-Aurèle rompant ainsi avec la tradition qui consistait à choisir un nouvel empereur en fonction de ses qualités personnelles. Tous les empereurs précédents de la dynastie des Antonins étaient connus comme les Cinq Bons Empereurs. Cependant, Commodus n'était pas l'un d'eux. Il était très différent de ses prédécesseurs. Par exemple, il exécuta de nombreux citoyens romains, il participa à des combats de gladiateurs. Il était aussi un décadent dans sa vie privée.

La dynastie des Sévères (192 - 235 après J.C.)

L'empereur Commode fut finalement tué par un complot organisé par Quintus Aemilius Laetus et son épouse. L'année suivante fut une année turbulente avec différents généraux romains luttant pour le pouvoir. Finalement, après de nombreuses batailles (dont une en Gaule), le général Septime Sévère devint le nouvel empereur.

Septime Sévère (règne: 192 - 211 après J.C.)
Septime Sévère voulait restaurer un état totalitaire. Il admirait Marius et Sulla (tous deux également connus pour leur cruauté). Dans un discours au Sénat, il salua Sulla ce qui inquiéta beaucoup de sénateurs.

Septime Sévère avait le soutien des légions. Mais il payait confortablement ces légions pour leur soutien. Finalement, les dépenses militaires devinrent très élevées et une crise financière éclata au début du 3ème siècle.

Septime Sévère était connu pour sa férocité et sa brutalité sur le champ de bataille. Lorsque l'empire parthe penetra le territoire romain, Septime Sévère attaqua et pilla de nombreuses villes parthiennes y compris Babylone, la Séleucie, Nisibe et la capitale de l'empire parthe: Ctésiphon. Beaucoup de gens furent capturés et exécutés. Cependant l'invasion de l'empire parthe ne se termina pas très bien. Un grand nombre de légions romaines moururent de faim et finalement Septime Sévère dut se retirer.

Septime Sévère voulait également achever la conquête de l'Angleterre. Il entra en guerre contre les Calédoniens. Cependant son armée subit de nombreuses pertes: le terrain était difficile et les barbares utilisaient des tactiques de guérilla. Le féroce Septime Sévère combattit sur le champ de bataille, mais fut frappé d'une maladie et mourut en 211 après J.C..

Empereur Caracalla (règne: 211 - 217 après J.C.)
Septime Sévère avait deux fils: Caracalla et Geta. Tous deux devinrent empereurs à sa mort, mais rapidement Caracalla supprima son frère. Caracalla ressemblait à son père: c'était un guerrier et il était cruel. Il exécuta de nombreuses personnes y compris les personnes qui lui étaient proches comme son tuteur ou un ami proche de son père. Toutefois il avait le respect des légions.

Le meilleur exemple de la cruauté de Caracalla fut le meurtre d'un grand nombre d'habitants d'Alexandrie. Caracalla savait que la plupart des gens à Alexandrie ne l'aimaient pas. Donc, il se rendit à Alexandrie. Il eut un banquet et invita la haute société de la ville. Au milieu du banquet ses soldats tuèrent tous les invités. Puis Caracalla marcha avec ses troupes dans Alexandrie et tua presque toute la population de la ville.

L'Edit de Caracalla donna la citoyenneté romaine à tous les hommes libres vivant dans l'Empire. Caracalla construisit aussi les bains de Caracalla à Rome, dont les ruines peuvent être encore aperçues aujourd'hui. Caracalla fut tué par un de ses soldats lors d'une campagne contre les Parthes en 217 après J.C.. En fait, le soldat éxécuta simplement l'ordre de Macrin, le préfet du prétoire.

Empereur Héliogabale (règne: 218 - 222 après J.C.)
Macrin resta au pouvoir pendant moins d'un an. Héliogabale était un membre de la famille des Sévères et lutta contre Macrin avec le soutien des légions. Héliogabale était toutefois un souverain incompétent. Il avait aussi un style de vie extravagant.

Alexandre Sévère (règne: 222 - 235 après J.C.)
Alexandre Sévère était le cousin de Héliogabale. Alexandre dut faire face à de nombreux conflits au cours de son règne. Il dut mener une guerre contre la Perse, puis une autre contre les envahisseurs de Germanie en Gaule. Alexandre subit de grandes pertes et de nombreux soldats furent mécontents de lui. Finalement, il fut tué par ses propres soldats lors de sa campagne en Germanie.

Crise du 3ème siècle

Une période de chaos politique s'ensuivit la mort d'Alexandre Sévère. Il y eut un total de 26 empereurs dans les 49 années qui suivirent la dernière période du Principat romain. La plupart de ces empereurs devinrent empereurs en faisant la guerre et la plupart n'appartenaient pas à de vieilles familles nobles romaines.

Une combinaison de facteurs très négatifs rendirent les choses encore plus pires vers la fin du Principat romain: des guerres civiles éclatèrent dans tout l'Empire, il y eut des invasions étrangères, une profonde dépression économique avec de l'hyperinflation dans l'économie et même des pandémies qui se propageaient très vite (y compris la peste de Cyprien vers 250 après J.C.). Les empereurs ne se préoccupaient plus de l'économie ou de la défense des frontières de l'Empire, mais seulement de rester au pouvoir. Le peuple romain perdait progressivement la foi dans les religions et valeurs romaines et se tournait de plus en plus vers le christianisme et le culte de Mithra.

En 260 après J.C., les provinces d'Egypte, de Palaestina, de Syrie et d'Asie Mineure se séparèrent de l'Empire et formèrent l'Empire Palmyrénien gouverné par la reine Zénobie de Palmyre en Syrie. En cette même année, la Grande-Bretagne et la Gaule se séparèrent aussi de l'empire romain et formèrent l'empire gaulois. Rome perdit de son importance. Ce n'est que sous le règne d'Aurélien (règne: 271 - 275 après J.C.) que la Gaule et l'Empire de Palmyre furent reconquis. La crise se termina totalement sous le règne de Dioclétien à la fin du Principat romain.

REFERENCES

  • SPQR: A History of Ancient Rome (M. Beard, Liveright 1 edition, 2016)
  • The Roman Empire: A Very Short Introduction (C. Kelly, Oxford University Press, 2006)
  • Space, Geography, and Politics in the Early Roman Empire (Claude Nicolet, Thomas Spencer Jerome Lectures, 2015)

THEMES SIMILAIRES


Retour de Principat Romain à la Page d'Accueil


Nouveaux Commentaires

Si vous voulez corriger cette page ou tout simplement laisser un commentaire, s'il vous plaît faîtes-le dans la boite ci-dessous.

us flag french flag




roman cuisine cover small



buy ancient roman coins