Les Guerres Puniques et l'expansion en Mediterranée (274-133 avant J.C.)

Au 3ème siècle avant J.C., Rome contrôlait toute la péninsule italienne. Rome était aussi une importante puissance maritime qui commerçait dans toute la mer Méditerranée. Il y avait cependant une autre puissance maritime majeure en Méditerranée: Carthage. Les deux puissances finirent par se faire la guerre: la Première Guerre Punique commença en 264 avant J.C..

Messana (appelée Messina aujourd'hui) et la ville grecque de Syracuse étaient deux villes rivales en Sicile. Pour faire face à Syracuse, Messana demanda l'aide de Carthage. Mais au bout d'un certain temps, Messana, lassée par la présence de Carthage sur son territoire, demanda à Rome d'expulser les Carthaginois de sa ville. Entrer en guerre contre les Carthaginois avantageait Rome: les Romains ne voulaient pas des Carthaginois près de leur territoire dans le sud de l'Italie. En aidant Messana, les Romains pouvaient aussi obtenir une présence stratégique en Sicile.

Carthage était une puissance maritime importante et vaincre cette puissance n'allait pas être une tâche facile pour Rome. Rome n'avait pas l'expérience de Carthage en ce qui concerne les batailles navales. Après 20 ans de combats, Rome réussit tout de même à vaincre Carthage et un traité de paix fut signé exigeant des réparations de guerre.

La Deuxième Guerre Punique (218-201 avant J.C.)

Ces réparations de guerre causèrent en fait la Seconde Guerre Punique. Hannibal pénetra l'Espagne (Hispania), traversa les Alpes et envahit l'Italie semant ainsi la panique dans les villes et villages. Général Fabius Maximus réussit à ralentir le progrès d'Hannibal en Italie grâce à une série de petites batailles qui réussirent à affaiblir l'armée de son ennemi (d'où l'expression "stratégie Fabienne"). Au final, Hannibal fut incapable d'attaquer la ville de Rome.

Tous ces combats durèrent plus de 16 ans. L'armée d'Hannibal causa beaucoup de dommages détruisant une grande partie de l'industrie agricole romaine. Les denrées agricoles s'épuisèrent, mettant ainsi en danger la vie des Romains. Rome décida qu'il était grand temps d'envahir Carthage. Les forces romaines furent dirigées par Scipion (qui avait combattu et vaincu les Carthaginois lors de la Première Guerre Punique). La Deuxième Guerre Punique prit fin avec la bataille de Zama en automne de l'année 202 avant J.C. et avec la victoire retentissante de l'armée romaine. Rome conquit Hispania et Syracuse et finit par exercer un contrôle complet sur toute la Sicile!

ancient carthage

Carthage avant sa destruction

La Troisième Guerre Punique (149- 146 avant J.C.)

Carthage fut brisée et humiliée. Durant les 50 années qui suivirent, elle versa des réparations de guerre à Rome. En 150 avant J.C. elle avait payé ces réparations dans leur intégralité. Durant cette période, Rome ne se sentait pas menacé par Carthage et préférait porter son attention sur les royaumes de Grèce et sur les diverses révoltes qui avaient éclaté en Hispanie. Pour sa part, Carthage avaient estimé qu'elle avait payé la totalité de ses réparations de guerre et qu'elle n'avait plus à être soumise à Rome. Toutefois, le Sénat romain voyait les choses d'une autre façon.

En 151 avant J.C., la Numidie, un royaume berbère libyen (situé en Algérie et une petite partie de l'ouest de la Tunisie aujourd'hui), attaqua Carthage. Carthage demanda l'aide de Rome et Rome envoya ses ambassadeurs. Alors que Carthage se battait contre la Numidie, les ambassadeurs estimèrent que Carthage avait une bonne chance de gagner et donc qu'elle pourrait alors dominer l'Afrique du Nord et de devenir ainsi à nouveau une puissance dans la Méditerranée.

Rome prit la décision de détruire Carthage. L'ambassadeur romain Marcus Porcius Cato prononça cette phrase célèbre: ceterum censeo Carthaginem esse delendam, traduction: en outre, je pense que Carthage doit être détruite. En 149 avant J.C., Rome déclara la guerre à Carthage. La raison invoquée: les Carthaginois avaient attaqué la Numidie sans l'approbation de Rome. Tous les habitants de Carthage combattirent Rome avec grand courage et initialement ils réussirent à résister à l'avancée de l'armée romaine. Mais le général Scipion Émilien finit par complètement détruire la ville. Les murs de la ville furent rasés au sol. Les habitants qui avaient réussi à rester en vie furent capturés et vendus en tant qu'esclaves. Avec la fin de la Troisième Guerre Punique, Rome contrôlait de vastes territoires en Afrique du Nord.

Conquête des royaumes grecs

Rome était aussi axée sur la conquête des royaumes grecs. Ces royaumes étaient très développés et sophistiqués. Par exemple, l'empire Séleucide, qui résultait de la division de l'empire d'Alexandre le Grand, était un énorme empire grec qui s'étendait de ce que nous appelons aujourd'hui le Moyen-Orient (avec la ville de Babylone dans ce qui est aujourd'hui l'Irak) au nord-ouest de l'Inde. Cet empire était dominé par les élites grecques et par la culture et les coutumes grecques.

L'expansion de l'empire Séleucide en Anatolie (en Turquie actuelle) fut stoppée par une série de batailles très brutales avec l'armée romaine au 2ème siècle avant J.C.. Finalement, Rome conquit les territoires grecs (dans la Turquie d'aujourd'hui et le Moyen-Orient). La conquête de ces territoires eurent un autre effet: Rome adopta certaines des coutumes grecques et la culture romaine devint plus raffinée et sophistiquée. Rome devint aussi la seule et unique puissance en Méditerranée.

REFERENCES

  • The Wars with Carthage (Chris Scarre, The Penguin Historical Atlas of Ancient Rome, 1995)
  • The Punic Wars(Goldsworthy, Cassell, 2001)
  • The History of Ancient Rome (G. Fagan, Teaching Company, 1999)

THEMES SIMILAIRES


Retour de Les Guerres Puniques à la Page d'Accueil

New Comments

If you want to correct this page or just leave a comment, please do so in the box below.

us flag french flag




roman cuisine cover small



buy ancient roman coins