Les Chariots Romains


Les Romains utilisaient plusieurs modes de transport pour se déplacer, le mode de transport le plus simple étant la marche! Marcher était en fait le moyen le plus commun de se déplacer et les chariots étaient surtout utilisés pour le transport de marchandises ou pour parcourir de longues distances.

Les chariots romains avaient des roues ferrées (les roues n'avaient pas de caoutchouc, le caoutchouc n'existant pas à l'époque!) ce qui veut dire que les chariots faisaient beaucoup de bruit! Les chariots étaient interdits dans les grandes villes comme Rome durant la journée. Les résidents devaient donc supporter le bruit des roues la nuit.

Les chariots romains les plus communs

Le plaustrum était l'un des véhicules les plus communs à Rome. Il était surtout utilisé pour le transport de matériaux de construction ou de produits agricoles comme les céréales, l'huile d'olive, le vin, etc. Le plaustrum était l'équivalent de nos camions aujourd'hui. Il était constitué d'une planche de bois avec deux à quatre roues ferrées solides et épaisses. Il n'avait généralement pas de flancs ou de toit. Il était tiré par deux bœufs, les bœufs ayant beaucoup de force.

L'essedum était un petit char à deux roues sans toit et avec un devant fermé, pour deux passagers qui se tenaient debout. Tiré par un ou plusieurs chevaux ou par des mules, l'essedum était un moyen de transport plutôt rapide. Le cisium par contre n'était pas aussi rapide. Il avait aussi deux roues, pas de toit, un siège pour deux passagers et était tiré par un ou deux mulets ou des chevaux. Il était conduit par l'équivalent du chauffeur de taxi de nos jours ou par le passager lui-même.

La raeda etait l'équivalent de nos autobus aujourd'hui. Elle avait quatre roues, de nombreux bancs et un espace pour les bagages. Le poids des bagages ne pouvait pas dépasser les 1000 livres romaines (environ 330 kgs) d'après le droit romain. La raeda n'avait pas de toit ou avait juste un toit en toile. Elle était tirée par de nombreux bœufs, des mulets ou des chevaux, parfois jusqu'à quatre chevaux et encore plus de mulets!

Les Romains ne montaient pas à cheval en général ce qui parait étonnant de nos jours. Ils n'avaient pas tout l'équipement que nous avons aujourd'hui comme l'étrier afin d'être assit confortablement.

roman carriage carpentum

Une réplique de carpentum au musée de Cologne

Le transport des riches

Les Romains riches et les femmes de l'aristocratie romaine en particulier utilisaient la litière (qu'elles possédaient ou qu'elles louaient) pour se deplacer autour de la ville ou pour faire des trajets très courts. Six esclaves (les porteurs) portaient une ou deux personnes qui étaient allongées à l'intérieur de la litière. Les femmes riches utilisaient la litière pour éviter tout contact avec la plèbe. Il faut garder à l'esprit le fait que les rues de la ville n'étaient pas toujours sûres en particulier pour les femmes séduisantes et riches.

Le carpentum était l'équivalent de la limousine. Il avait quatre roues, un toit voûté en bois et était très confortable, spacieux et joliment décoré à l'intérieur. La carruca était un petit carpentum qui était utilisé par les riches et qui pouvait accueillir deux passagers. Le carpentum et la carruca avaient une sorte de suspension en métal avec des lanières en cuir qui rendaient la conduite plus confortable.



Les divers modes de transport terrestres dans la Rome antique
Type de transport
Portée (kms/jour)
Description
Utilisation(s) principale
Piéton19 - 25Jambes.Variées.
Litière1-3Six esclaves portaient la litière en général dans la ville.Utilisé pour les voyages de courte distance.
Cheval45-55Cheval.Transport de une ou deux personnes.
Plaustrum15 - 25Planche en bois. Pas de toit. Deux ou quatre roues épaisses. Avec ou sans flancs. Tiré par des bœufs, habituellement deux.Transport des marchandises.
Essedum40-50Petit chariot sans toit et avec un devant fermé, pour deux passagers se tenant debout. Tiré par un ou plusieurs chevaux ou mulets. Transport de personnes (et parfois de marchandises).
Cisium40-50Pas de toit, un siège pour deux passagers. Deux roues. Tiré par un or deux mulets ou par des chevaux. Conduit par un chauffeur.Transport de personnes
Raeda30-40Pas de toit ou toit en toile. Plusieurs bancs pour plusieurs passagers. Quatre roues. Tiré par de nombreux bœufs, des mulets ou des chevaux. Conduit par le raedarius.Transport de personnes.
Carpentum30-40Toit voûté (souvent en bois). Quatre roues. Tiré par des mulets ou des cheveaux.Transport de personnes (riches).
Carruca30-40Toit voûté (souvent en bois). Quatre roues. Tiré par des mulets ou des chevaux, en général deux chevaux.Transport de deux personnes (riches).
Cursus clabularis30-40Toit en toile. Quatre roues. Tiré par des bœufs, des mulets ou des chevaux.Transport de matériel militaire.
Note: Les portées indiquées ci-dessus représentent juste une estimation approximative et dépendent de plusieurs facteurs: l'état et le nombre de bœufs/chevaux/mulet utilisés, le temps, le type de terrain et d'autres facteurs.


Faits intéressants sur les chariots romains
  • Les chariots romains étaient interdits dans la plupart des grandes villes romaines et dans leur voisinage pendant la journée.
  • Les chariots romains avaient des roues ferrés qui faisaient beaucoup de bruit.
  • Le cisum était l'équivalent de nos taxis aujourd'hui.
  • Les voyages sur de longues distances étaient épuisants.



Retour de Les Chariots Romains à la Page d'Accueil